Depuis le début de notre aventure et de ce blog Australie, nous voulions tous faire une activité bien particulière : la cage aux requins. C’est pourquoi nous avons profité de ce road trip dans le sud de l’Australie pour nous rendre à Port Lincoln, le lieu phare pour cette activité sous marine.

Arrivés à Port Lincoln nous posons nos bagages au YHA, les propriétaires des lieux nous annoncent que notre programme va être très chargé. Ainsi à 1h de l’après midi nous embarquons dans une voiture version tuning « tuna » pour aller au port de la Marina. Arrivés sur place nous rencontrons l’équipe de Swim with tuna (http://www.swimwiththetuna.com.au/), pour nager avec, vous l’aurez compris, des thons ( prix = 90$ ). Nous prenons place dans le bateau et après une heure de navigation nous arrivons  sur une plateforme circulaire qui contient des parcs à thons. Après avoir enfilé la fameuse combinaison avec chausson et protège tête nous sautons dans le premier parc. Et là des centaines de thons de 60 à 70 kilos viennent tournoyer autour de nous à grande vitesse. Nous nageons avec eux essayant dans n’attraper quelques uns mais pas facile. Au fond du bassin nous faisons la connaissance d’un bébé requin qui se reposait tranquillement. Nous pouvions nourrir les thons avec de petits poissons, c’est avec une voracité et une rapidité fulgurantes qu’ils se jettent sur leur petite proie. Leurs bouches sont impressionnantes quasiment la taille de notre main. Nous continuons à barboter avec eux pendant une heure avant que sonne la fin de cette drôle d’activité.

thon port lincoln

De retour au YHA, les gérants nous expliquent qu’il y a une ferme dans les environs qu’il faut à tout prix visiter. Nous nous retrouvons alors à la Glen Forest (http://www.visitglenforest.com/). Cette ferme est des plus surprenantes et le prix d’entrée et de 12$. Dans ce même lieu, vous pouvez trouver tous les animaux de l’Australie : des oiseaux de toutes les couleurs, un koala roux, un mini wombat, des dromadaires pratiquant le french kiss, des taureaux marchant comme dans un défilé militaire, un kangourou blanc Albinos qui fait tâche parmi ses semblables, des perroquets qui chantent et nous insultent en anglais…

Mais le plus sympa reste le Segway pour 30$, avec lesquels nous allions rendre visite à tous ces animaux et faire des courses dans les champs de vignes. Malgré sa grande dextérité, Marine prise de vitesse  et sans faire attention à une bosse, se retrouva les fesses dans la boue. Jeremy fut déçu car il n’avait pas sorti sa camera à ce moment là .

Glen-Forest est aussi producteur de vins rouge et blanc. Vous pouvez soit participer à une dégustation, soit acheter vos bouteilles directement avec le fermier.

Si vous passez dans les environs essayer d’y passer le rapport qualité/prix en vaut la peine. Et si vous le souhaitez vous pouvez travailler dans cette ferme, nourrir les animaux, ramasser les raisins….

segway glen forest

Arrive le jour tant attendu : la nage avec les requins avec la société : Shark Cage Diving (http://www.sharkcagediving.com.au/itinerary.htm)  (prix : 500$, si vous passez par YHA, il vous offre la nuit précédent votre baptême requin). Levés 5h pour prendre le bateau avec une quarantaine de passagers. Nous commençons enfin à naviguer mais aussi à signer les papiers comme quoi nous acceptons les risques que cela peut engendrer. Le genre de papier hyper rassurant. Après les consignes de sécurité et le déroulement de la journée nous faisons un petit somme. Il faut savoir que nous partons pour 13h en mer, autant en profiter un peu pour se requinquer. Arrivés sur les coups de 9h, les marins commencent à verser du sang dans l’eau afin d’appâter les requins des environs.

Nous remplissons une feuille pour déterminer les groupes et les horaires de passage. Chaque groupe contient 6 personnes et passe 45 minutes sous l’eau. Nous serons donc le groupe 4.  La cage est enfin mise à l’eau, les premiers nageurs se préparent à descendre sans savoir si il y a ou non des requins qui les attendent. Au bout des 45 minutes ils remontent ravis et congelés en expliquant qu’ils en ont vu deux et que c’est impressionnant. Quand le groupe 3 descend, nous commençons à nous préparer. Bizarrement, nous ne faisons plus trop de blagues, mis à part Jeremy pour masquer son appréhension. Enfin notre tour !! Selim part le premier, puis Marine et Axelle et enfin Jerem ! Nous décidons de nous mettre sur la gauche car c’est là que les marins lancent le plus souvent l’appât.

shark cage diving

Les 5 premières minutes : rien ! Juste une eau sombre, et le silence. Puis d’un coup comme sorti de nul part le premier requin blanc de 5m fait son apparition. Immense, l’œil mauvais, toutes dents dehors. Il passe devant nous s’en prêter attention à la cage. Lui ce qu’il veut c’est le bout de viande ensanglanté qui flotte non loin de nous. Il tourne autour de sa proie et d’un coup se lance sur elle la gueule ouverte… Dommage pour lui c’est loupé. Les marins s’amusent à tirer la nourriture avant qu’il ne l’attrape. 20 minutes se passent, et là ces deux autres requins qui apparaissent. Si le premier pouvait être impressionnant, le deuxième l’est encore plus. Pourtant d ‘une taille moindre, mais avec la tête beaucoup plus méchante. Dans les films vous reconnaissez toujours le personnage le plus méchant à sa tête et bien là pour le coup c’était la même chose. Ça n’a pas manqué. La viande se met juste devant la cage et c’est comme ça que nous voyons cette bête foncer sur nous et s’éclater le museau dans la cage. Pas content du tout il tourne autour de nous avant de repartir dans des eaux plus troubles. Les 3 requins tournent autour de la cage, ils passent à 20 cm de nous. C’est une impression très étrange de nous dire que juste en tendant la main nous pouvons les toucher.

Pour le coup, 45 minutes quand vous êtes sous l’eau avec trois requins blancs de 4 à 5 mètres ça passe très très vite. C’est comme ça que nous avons dû remonter sur le navire. Le midi nous avons droit à un barbecue avec du poulet, des saucisses, de la salade, etc .. C’est comme ça que nous voyons un défilé de grands gaillards avoir des hauts les cœurs n’ayant pas le pied très marin. Par la suite nous sommes restés sur le pont supérieur car les requins sortent de l’eau et parfois même font des sauts assez impressionnants ! Vers 6h après que tout le monde soit allé dans la cage il est l’heure de reprendre la mer pour rentrer au port. L’expérience était vraiment à la hauteur de nos attentes.

Le lendemain, notre dernier jour nous faisons la nage avec les lions de mer. Oui toujours finir sûr du mignon. Nous partons donc avec Swim With Sealion (http://www.sharkcagediving.com.au/sealion-tours.html), l’activité coûte 125$. Arrivé à 30 mètres du bord nous  coupons les moteurs et sur la plage nous apercevons des familles entières de lions de mer. Après avoir mis nos combinaisons, nous nageons vers eux. Nous n’avons pas le droit de nous approcher trop près de la plage car le chef de meute pourrait nous attaquer. Nous les incitons à venir dans l’eau en criant et en tapant des mains. Au fur et à mesure les lions de mer s’approchent et viennent à notre rencontre. Nous pouvons nager avec eux et si nous faisons des toupies ils n’hésitent pas à nous imiter avec beaucoup plus de classe. Nous restons une heure à leur côté à jouer avec eux, les faire tourner… Puis nous remontons sur le bateau avec les lions de mer qui nous suivent pensant que nous allons continuer à jouer. Assez triste de les quitter nous restons à les regarder nager jusqu’à ce que le bateau s’éloigne et que nous ne puissions plus les apercevoir.

lions de mer

Conclusion de ces trois jours : si vous avez de l’argent, que nager avec des animaux marins est votre plus grand rêve, si vous aimez l’adrénaline, et les accueils plus que chaleureux un conseil : allez à Port Lincoln ;) !